La réflexologie est venue à moi alors que je ne m’y attendais pas. Elle est venue sur mon chemin, un soir de pleine lune. Ce soir là, les flammes du feu de camp ne cessaient de m’interpeler, de me faire signe. J’étais à la fin d’un séjour dans le désert qui avait duré…
Mes mains, je n’ai cessé de les regarder, me demandant comment je pouvais les utiliser pour accompagner l’Autre sur le chemin du mieux-être.
Comment allais-je pouvoir utiliser mes mains sans risque d’offenser le rapport à l’autre, à moi, au respect de la nature ?
Réflexologue
Naturellement, j’ai découvert la réflexologie, cette médecine douce. Approfondir cette technique de soins, est devenu pour moi chose incontournable.
Des recherches que je voulais traditionnelles et rigoureuses, accompagnées d’un apprentissage au soulagement de la douleur et au mieux-être. Ma patience, mon obstination ainsi que le hasard du chemin m’ont conduit vers l’école de « Réflexologie Traditionnelle et Evolutive ».
Réflexologie
J’ai retrouvé dans cette pratique la dimension de sensibilité, d’aimer l’autre, de venir en aide, d’accompagner vers le chemin de la guérison, du soulagement et d’harmonie du corps dans son ensemble. De prendre l’être dans toute sa dimension réelle et spirituelle pour le conduire humblement vers l’art philosophique de la réflexologie.

Cet art philosophique ne peut être mené sans le savoir, le savoir-faire mais surtout le savoir-être. La technique, la connaissance, l’équilibre maintenu entre la personne et le thérapeute sont des éléments essentiels dans le processus d’évolution. Pour cela, il était capital de recevoir cet enseignement par des professionnels.
Bien être
C’est avec gratitude et dans l’écoute de ce silence endormi en moi, que j’ai frappé à la porte ...