La main

En réflexologie nous pratiquons « le toucher » avec les mains.
C’est un miracle que l’Homme soit crée avec des mains.
Aucun outil ne possède de moyens d’expression et de ressenti aussi variés que la main. En plus de ces capacités motrices, sensorielles et relationnelles, elle permet un échange énergétique et un ressenti plus profond.
Par ces qualités elle redonne de la vitalité, génère l’énergie.
Depuis la nuit des temps le toucher par ses bienfaits physique et psychologique, quelque soit la technique utilisée, est une aide à la guérison en entraînant des remises en questions profondes, mais toujours nécessaires dans la perspective de l’évolution de l’être. Marcus Fabius Quintilien (Orateur romain du 1er siècle de notre ère) dit :
«  Les autres parties du corps aident l’orateur, mais les mains parlent d’elles mêmes. Grâce à elles, nous demandons, promettons, invoquons, renvoyons, menaçons, supplions, critiquons. Grâce à elles, nous exprimons la peur, la joie, la douleur, le doute, l’assentiment, le repentir, nous montrons de la modération ou de l’enthousiasme, et nous marquons les temps et les nombres. »